Philippe ALLAIN-DUPRÉ

 

Flûtes baroques et Renaissance,

Flûtes classiques et romantiques à 6-8 clefs


Biographie  |  Discographie  |  videos  |  La flūte Renaissance  |  Jean-Baptiste Allain-Dupré  |  flûtes  |  publications

Un pianiste, un violoniste ou un flûtiste Boehm peut faire sa carrrière sur un instrument unique, Steinway, Stradivarius ou L.Lot.

Quand on est spécialiste de flûtes anciennnes, il faut au contraire avoir "plusieurs cordes à son arc"

Voici donc la liste des flûtes avec lesquelles je donne des concerts depuis 1973. Il s'agit de copies de ma main, sauf indication contraire. La plupart des flûtes classiques et romantiques sont des instruments originaux.

Flûtes françaises et flamandes 16ème-18ème siècles.

de bas en haut :

Flûte ténor Rafi, copie de Bruxellles MIM 1066. flûte Van Eyck en sol, copie de Bruxelles MIM 1063, flûte à bec ténor, copie de la Dupuis de la collection Frans Brüggen, flûte copie Hotteterre en ébène, flûte copie de Naust en buis, en ut , un ton au -dessous , piccolo et flûte JH Rottenburgh, originaux à Berlin 2654 et Bruxelles MIM 2001. Toutes ces flûtes sont au diapason bas, 392Hz.

Flûtes allemandes 16ème-19ème siècles.

flûte Rausch von Schrattenbach, copie de l'Accademia Filarmonica de Vérone, flûte Denner copie de bruxellles 1056 et Nüremberg Mi 257, flûte Denner tierce (original collection privée Peter Thalheimer), Quantz à deux clefs enharmoniques, H. Grenser à 6 clefs, Viennoise pour jouer Schubert et allemande, fin 19ème, toutes deux à 11 clés avec clé de si grave. La viennnoise a une double clé de sib, l'une manquante, alors que l'allemande, anonyme, posséde la clé de trille ré-mi suraigu

Flûtes anglaises 16ème-19ème siècles.

Bassano, copie de bruxelles 1064, Stanesby (c), Goulding, Rudall and Rose (copie de la flûte de Christopher Norman par Rod Cameron), Boosey Pratten's perfected (en ébonite!)

Flûtes françaises 19ème siècle.

Tortochot à 415 Hz (original collection Mika Putterman), piccolo Winnen (copie Soubeyran), Prudent à 430, Baumann à 4 clefs à 430, Jacques Printemps à 440.

Maintenant voici quelques curiosités que j'ai fabriquées, mais avec lesquelles je ne me produis pas en public :

une flûte contrebassse en ré2, la torture pour les bras et les doigts.

le fifreddino, un instrument aquatique hautement improbable.

Un autre en sole majeur!

Le fifarrondor, qui donne le diapason d'or, ici joué par mon collègue François Lazarevitch qui a reçu la récompense suprême!